1. Que peut-il advenir des cendres après la crémation?

Dans l'enceinte d'un cimetière

- L'urne peut être inhumée dans un caveau familial

- L'urne peut être inhumée dans un columbarium

- L'urne peut êre inhumée dans un caveau à urnes (appelé cavurne)

- Les cendres peuvent être dispersées sur une pelouse de dispersion

- Une urne biodégradable peut être enfouie au pied d'un arbre ou d'un végétal dans un parc cinéraire

En dehors d'un cimetière

- Les cendres peuvent être immergées ou dispersées en mer territoriale belge

- Les cendres peuvent être inhumées, dispersées ou conservées dans un domaine privé à condition d'obtenir une autorisation préalable du propriétaire. C'est dans ce contexte que la Fondation Les Arbres du Souvenir s'inscrit.

2. Comment obtenir cette autorisation de la part de la Fondation?

Sur simple demande auprès de celle-ci. Cette attestation d'autorisation peut être obtenue de son vivant, ou au moment du décès. Elle est établie en 2 exemplaires. L'un pour le demandeur ou pour l'état civil de la commune où est déclaré le décès, l'autre pour le registre de la Fondation.

 

3. Quelle autre démarche est nécessaire?

Venir découvrir la forêt et s'assurer que le lieu ainsi que la philosophie du projet répondent à vos attentes! C'est à nos yeux, l'étape la plus importante. Pour toutes les situations non-urgentes, nous organisons 1x/mois une visite de la forêt, où nous vous présentons les différentes propositions et l'esprit du projet.

Il faut compter 1h et bien s'équiper en fonction de la météo. Les inscriptions pour cette visite se font via le formulaire de l'onglet "contact" de notre site internet.

Pour les visites qui doivent s'organiser plus rapidement, elles sont proposées, sur rendez-vous, les lundis matins, jeudis matins et dimanches après-midi. Merci de nous appeler au +32 494 877 811 afin de fixer rendez-vous.

 

4. Y a t'il le choix entre l'inhumation et la dispersion des cendres dans la forêt des arbres du souvenir?

Oui, tout à fait, les deux options sont proposées mais pour l'inhumation des cendres, nous n'enterrons jamais d'urnes (même si elles sont biodégradables), car la cavité à réaliser devrait être importante et risquerait d'endommager les racines des arbres. Nous préférons creuser un sillon en surface et y verser les cendres mélangées à de la terre de bruyère. Nous les recouvrons ensuite d'humus et de feuilles de la forêt.

Notre proposition 'Clairière' ne propose que la dispersion.

Notre proposition 'Au coeur de la forêt' ne propose que l'inhumation (à partir de janvier 2020)

Notre proposition 'Arbres familiaux' permet les deux options.

Notre proposition 'Chênes partagés' ne permet que l'inhumation.

5. Pourquoi mélanger les cendres avec de la terre de bruyère lors de toute dispersion ou inhumation?

Les cendres funéraires sont très alcalines. Afin de respecter le PH de la forêt et ne pas "traumatiser les arbres", nous les mélangeons avec de la terre de bruyère qui est acide.

6. Qui s'occupe de disperser ou inhumer les cendres ?

C'est un choix très personnel. Certaines familles souhaitent le faire elles-mêmes, d'autres ne s'en sentent pas capable. Si vous le souhaitez, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner et nous en occuper avec respect.

 

7. Comment se fait le relais avec les pompes funèbres? Peuvent-elles venir dans la forêt?

Tout accompagnement qui pourrait vous apaiser est bien entendu le bienvenu mais il n'y a pas d'obligation à ce qu'elles soient présentes. Vous pouvez apporter vous-mêmes l'urne ou les pompes funèbres peuvent nous la confier à l'entrée de la forêt.

 

8. Doit-on apporter les cendres le jour de la crémation ou est ce possible de venir à un autre moment?

Les funérailles et la crémation sont des évènements emplis d'émotion. Beaucoup de décisions sont à prendre en très peu de temps et il y a tellement de choses à gérer. Dans cette période de turbulence, la forêt vous propose de vous laisser du temps. Il vous est ainsi tout à fait possible de venir quelques jours plus tard, voire même quelques mois plus tard, à l'occasion, par exemple, d'une date importante et symbolique pour vous, de l'arrivée du printemps, ou tout simplement quand vous vous sentez prêts. 

Notre expérience nous a montré que vivre ce moment en deux temps était très serein pour les familles.

9. La crémation a eu lieu dans une autre région ou à l'étranger. Les cendres peuvent-elles tout de même rejoindre la forêt de la Fondation, en région wallonne?

Certainement. 

 

10. J'ai les cendres de mon père à la maison depuis des années. Peuvent elles rejoindre la forêt?

Si vous habitez en Région Wallonne, c'est tout à fait possible depuis le décret de 2016. En revanche, la législation bruxelloise n'offre pas encore cette possibilité. Si vous décidez de ne plus conserver les cendres à domicile, la loi bruxelloise vous donne l'unique possibilité des les apporter au cimetière. Renseignez-vous toutefois auprès de votre commune si une dérogation du bourgmestre est envisageable.

11. Les cendres de maman sont dans un columbarium au cimetière. Peuvent elles rejoindre la forêt?

Non malheureusement, ce cas de figure n'est pas autorisé par la loi. 

 

12. Mes parents sont enterrés au cimetière mais je ne parviens pas à y aller, je ne m'y sens pas bien. Est-ce possible de choisir un arbre en leur mémoire, sans pour autant apporter leurs cendres?

Bien entendu. La Fondation souhaite apaiser le deuil par une reconnexion à la forêt et à ce qu'elle a de sacré. La dispersion des cendres y est une possibilité mais certainement pas une obligation. Il vous est possible de choisir un arbre en leur mémoire ou d'apposer une plaquette mémorielle sur notre mémorial au coeur de la forêt.

 

13. Peut-on choisir le modèle de la plaquette commémorative?

Dans un souci de préservation des lieux, les plaquettes commémoratives sont fournies par l’asbl Les Arbres du Souvenir. Réalisées en bois, elles sont toutes identiques.

Pour le texte, seuls les prénoms, noms et dates sont acceptés. Aucune de ces mentions n'est obligatoire cependant. Vu la dimension de la plaquette, aucun hommage supplémentaire ne peut être ajouté. 

Ces plaquettes sont soit fixées soit sur le mémorial, soit autour du tronc de l'arbre choisi.

14. Qu'est ce qui me garantit que la forêt va garder à jamais sa vocation de lieu de mémoire?

C'est le statut juridique de la Fondation, propriétaire du site par acte notarié en 2015, qui garantit la pérennité et la vocation de mémoire des sites qui lui appartiennent. Son patrimoine est affecté exclusivement à son objectif et ne peut en aucun cas être distribué ou transféré aux fondateurs ni à une quelconque autre personne. Si la Fondation venait à disparaître, son patrimoine ne pourrait être cédé qu'à une autre institution non-lucrative qui poursuivrait le même but.

Par ailleurs, la Fondation a reçu la reconnaissance d'utilité publique par arrêté royal, ce qui est un gage de sérieux suppémentaire.

15. Est ce que l'on peut planter un arbre dans la forêt?

Actuellement nous proposons de choisir des arbres existants mais des opportunités se présenteront peut-être au cours du temps.

16. Est ce que l'on peut décorer l'arbre choisi? Est ce qu'on peut faire des plantations au pied de celui-ci?

Le respect de son patrimoine forestier et de l’environnement au sens large est une priorité pour Les Arbres du Souvenir. Pour ce faire, il est important que les familles qui adhèrent au projet coopèrent et s’engagent à respecter cette belle forêt qui nous accueille. Nous vous demanderons de signer une charte verte, pour affirmer votre engagement.

 

Concernant les décorations, elles sont autorisées avec des éléments naturellement présents dans la forêt. Il y a moyen de faire de très jolies choses. C'est tellement vaste tout ce que nous propose la forêt si nous ouvrons grand nos yeux.

Tout dépôt d’objets non naturels (plastique, tissus, verre, métal, bois exotique…) est bien entendu strictement interdit.

Concernant les plantations, seules les espèces végétales suivantes (car naturellement présentes dans la forêt) sont autorisées dans un rayon d'1 mètre autour de l'arbre:

- Jacinthes des bois (Hyacintoide non-scripta)

- Anémones des bois (Anemone nemorosa)

- Muguet (Convallaria majalis)

- Perce-Neige (Galanthus nivalis)

 (Les jonquilles ne sont pas autorisées)

Attention, pour ces espèces, seules les variétés/cultivars forestiers sont autorisées. Nous pouvons vous renseigner où vous les fournir. La période de plantation se fait entre septembre et janvier.

Les fleurs coupées sont également autorisées même si nous n'encourageons pas cette forme de témoignage. Il faut savoir que les fleurs trouvées dans les commerces sont emplies de pesticides et ce n'est pas ce dont les arbres ont besoin. Il faudra en outre veiller à les retirer dès qu'elles sont fanées.

17. Peut-on se réunir dans la forêt et partager un pique-nique en famille?

Partager un verre ou un pique-nique est autorisé dans la forêt mais uniquement au pied de l’arbre mémoriel réservé ou dans le cercle de partage où des bancs sont placés. Veillez toutefois à respecter la quiétude du site et le besoin de recueillement des autres familles.

Il y a une grande poubelle placée à l’entrée de la forêt, près du parking avenue Gilbert, mais volontairement aucune dans la forêt. Il est obligatoire de reprendre avec soi tous ses déchets.

 

18. Peut-on réaliser des constructions ou bancs près de son arbre?

Les enfants sont autorisés à réaliser des cabanes éphèmères en veillant à ne pas les construire à proximité d’un arbre réservé.Tout ce qui n'est pas éphèmère n'est pas autorisé.

Si vous souhaitez une assise, il y a plusieurs rondins de bois par ci par là dans la forêt à se partager.

 

19. Y a t'il des sanitaires dans la forêt?

Une toilette sèche a été créée au coeur de la forêt. Il vous est demandé d'utiliser le moins de papier possible et de mettre un peu de sciures de bois qui se trouvent à droite de la cuvette.

20. Peut-on venir à la forêt à tout moment ou y a t'il un horaire à respecter?

Les 11 hectares de forêt de la fondation sont privés mais ouverts au public. Vous pouvez venir vous y promener quand bon vous semble. Pour les visites, merci de nous contacter

21. La forêt est-elle accessible aux personnes à mobilité réduite?

Tous les sentiers ne sont pas praticables par les personnes à mobilité réduite mais grâce aux dons de généreux donateurs, nous avons pu empierrer un premier sentier sur une distance de 300m. Ce sentier permet de rejoindre la clairière de dispersion et de pouvoir accéder au coeur de la forêt. Il n'est néanmoins pas aisé pour des personnes à mobilité réduite de rejoindre des arbres éloignés de ce sentier.

22. Les chiens sont ils admis?

Les chiens sont admis mais il vous est demandé de les tenir en laisse conformément au Décret de la Région wallonne du 16/12/1995. On évitera également de s'approcher d'un arbre mémoriel avec un chien.

 

 

 

 

 

 

 


© Les Arbres du Souvenir - Fondation d'utilité publique (0632.521.261) et Asbl (0505.836.390)

  • Facebook Social Icon